Comment reconnaître l’or véritable avant l’achat à Strasbourg ?

L’achat d’or est un investissement conséquent, une démarche où la prudence se doit d’être de mise. À Strasbourg, les passionnés de bijoux et les investisseurs s’interrogent souvent sur la meilleure manière d’identifier l’or véritable afin d’éviter toute déconvenue. Dans un monde où les imitations sont monnaie courante, connaître les techniques permettant de distinguer le métal précieux des autres matières est primordial. 

Les directives de l’expertise

Le poinçon : garantie d’authenticité

Avez-vous vu cela : Les casinos en ligne : connaître ses fonctionnements

Quand vous examinez un bijou, la première chose à rechercher est le poinçon. Ce petit marquage est souvent négligé par les néophytes, mais il est votre premier indicateur de valeur. Le poinçon indique le taux de pureté du métal, exprimé en carats pour l’or, en millième pour l’argent. Par exemple, un bijou marqué 750 signifie que l’or est à 75% pur, soit 18 carats. À Strasbourg, comme partout en France, le poinçon est une garantie légale de la teneur en métal précieux.

L’importance des carats

L’or pur, ou or 24 carats, est souvent trop mou pour être utilisé seul dans la fabrication de bijoux. Il est généralement allié à d’autres métaux pour améliorer sa résistance. Ainsi, connaître le nombre de carats est crucial pour comprendre la valeur réelle d’un bijou. Plus le nombre de carats est élevé, plus la quantité d’or est importante et, par conséquent, plus le bijou est précieux.

A lire également : L'évolution des pierres tombales : une plongée dans l'histoire

Si vous vous trouvez à Strasbourg et que vous cherchez un endroit fiable pour vos transactions d’or, vous pouvez faire confiance à l’agence bdor, reconnue pour son sérieux et son expertise.

Les tests non destructifs

Le test à l’aimant

L’un des tests les plus simples à réaliser est le test à l’aimant. L’or étant un métal non magnétique, s’il est attiré par l’aimant, le doute s’installe immédiatement sur la composition du bijou. Ce test n’est pas infaillible car certains métaux non précieux sont également non magnétiques, mais il peut servir de premier indicateur.

Le test de densité

Le test de densité est un peu plus complexe mais bien plus fiable. Il consiste à mesurer le volume d’eau déplacé par le bijou et à diviser son poids par ce volume. L’or ayant une densité connue (environ 19,32 g/cm³ pour l’or pur), ce test peut confirmer si le bijou en question est en or véritable ou non.